Las Vegas City, Comté de Clark, Nevada, USA, 2014_Voyages.

Copyright 

copyright-_all_rights_reserved                        drapeau-american

Mini road trip dans la ville qui ne dort jamais…

L’action se passe à Las Vegas. Il est cinq heures du matin et je rentre chez moi pour aller dormir. Avant, je fais un petit détour par le Strip pour vous montrer cette mythique avenue qui fait rêver des millions de gens à travers la planète. C’est une histoire avec un fond sonore de la BBC que j’écoutais alors et il n’y a pas de mise en scène particulière, car j’ai décidé au dernier moment de filmer. Je pars de Downtown pour remonter toute l’avenue jusqu’au MGM et je tourne à droite sur Tropicana en direction de South Jones Boulevard, mon ancien quartier en 2001-2002. Difficile d’être attentif au trafic tout en tenant mon appareil photo… Quand même, c’est l’heure où il y a le moins de monde dehors, mais il y a toujours de nombreux retardataires pour aller se coucher et puis, il y a ceux qui partent travailler dans les casinos. En deuxième essai, j’y mettrais un peu de commentaires pour ceux qui ne connaissent pas la ville. Il y a deux ans déjà… Je peux encore sentir le vent chaud sur le visage quand j’ouvre la fenêtre. Il me suffit de fermer les yeux pour me transporter là-bas, sentir la liberté, la désinvolture et le possible. Si seulement je pouvais y être encore… Seul mon esprit y est toujours.

Small road trip in the city which never sleep…

The action takes place in Las Vegas. It is five o’clock in the morning and I go back home to go to sleep. Before, I make a small detour by the Strip to show you this mythical avenue which makes millions of people dream through the planet. It’s the story with the background sound of the BBC that I was listening then and there is no particular direction, because I decided at the last moment to film. I leave Downtown to go back up all the avenue until the MGM and I turn right on Tropicana in the direction of South Jones Boulevard, my old district in 2001-2002. Difficult to be attentive to the traffic while holding my camera. All the same, it is the hour when there is at least the less people outside, but there is always numerous latecomers to go to lay down and then, there are those who go to work in the casinos. In the second try, I would put in it a few comments for those who do not know the city. Two years ago already… I can feel again the hot wind on my face when I open the window. I just have to close the eyes to betransport over there, feel the freedom, the casualness and all the possible. If only I could be there still… Only my spirit is always there.

Pour l’achat de photos, aller sur l’article HELLO. To buy pics, go on the article HELLO.

Pour mon blog, pour mon projet à Vancouver, donnez ce que vous voulez. For my blog, for my project in Vancouver, give whatever you want to. Page Facebook

Envoyer à l’adresse/Send at : paypal.me/erictohier

Ou chèques à mon adresse figurant ici.

 

Publicités